NOUVELLES
16/12/2012 08:48 EST | Actualisé 15/02/2013 05:12 EST

Les Cowboys l'emportent 27-24 face aux Steelers en prolongation

ARLINGTON, États-Unis - Brandon Carr a intercepté une passe de Ben Roethlisberger pour permettre à Dan Bailey de réaliser un placement de 21 verges en prolongation et les Cowboys de Dallas ont défait les Steelers de Pittsburgh 27-24, dimanche.

Les Cowboys ont remporté leurs deux derniers matchs sur un placement de Bailey lors du dernier jeu du match. Dallas a une fiche parfaite depuis que le secondeur Jerry Brown a perdu la vie dans un accident de la route.

Carr a intercepté la passe de Roethlisberger le long des lignes de côté pour retourner le ballon 36 verges plus loin, à une verge seulement de la zone des buts. Le placement de Bailey est survenu après que Tony Romo eut reculer de deux verges pour lui donner une position plus avantageuse.

«C'est le genre de jeu dont on rêve de réaliser quand on joue dans la cour arrière dans notre jeunesse», a déclaré Carr.

Bailey avait battu les Bengals de Cincinnati 20-19 la semaine dernière grâce à un placement de 40 verges, une journée après l'accident qui a coûté la vie à Brown.

La marque était égale 24-24 avec deux minutes à faire quand Pittsburgh a remonté le terrain jusqu'à sa ligne de 46 en raison, notamment, d'une pénalité contre DeMarcus Ware.

Sean Lissemore et Anthony Spencer ont réussi des sacs consécutifs contre Roethlisberger pour permettre aux Cowboys de reprendre le ballon.

«Nous avons tous vu Ben faire des miracles au quatrième quart à plusieurs reprises, a commenté Marcus Spears des Cowboys. Nous savions que nous devions l'affecter en se mettant dans son chemin. On a finalement réussi deux sacs.»

Dallas, qui avait mis le chandail numéro 53 de Brown bien en évidence sur le banc, n'a cependant pas su en profiter dans la dernière minute. Ils ont réussi à se rendre à la ligne de 43 des Steelers, et Bailey se préparait à tenter un placement de 61 verges.

L'entraîneur Jason Garrett a toutefois appelé un temps mort et les Cowboys ont décidé de dégager le ballon. Roethlisberger a mis un genou au sol pour envoyer le match en prolongation.

Ce fut toutefois une fin de match décevante pour les milliers de partisans des Steelers qui avaient fait le voyage jusqu'au Cowboys Stadium.

Les Cowboys (8-6) sont maintenant à égalité avec les Giants de New York et les Redskins de Washington au premier rang de la section Est de la conférence nationale.

Les Steelers (7-7) ont encaissé la défaite pour la quatrième fois en cinq rencontres.

«Nous n'abandonnerons pas, spécialement pas moi, a déclaré Roethlisberger. Cette victoire va nous réveiller et nous rendre meilleurs.»

PLUS:pc