NOUVELLES
16/12/2012 03:57 EST | Actualisé 15/02/2013 05:12 EST

Jets-Titans: le jeu au sol sera à l'honneur ce lundi soir, à Nashville

NASHVILLE, États-Unis - Les Jets ont misé davantage sur l'attaque au sol depuis un mois, voulant limiter les revirements, et cela leur a permis de rester dans la course aux éliminatoires, mais de justesse.

Chris Johnson des Titans, de son côté, est prêt à répondre avec la même stratégie pour aider les siens à stopper une série de trois revers.

«Si nous pouvons établir l'attaque au sol, je peux amener une belle contribution», a dit le demi offensif.

Les Jets et les Titans seront les forces en présence lundi soir, dans un match où ce sont les New-Yorkais qui auront le plus à gagner.

Les Jets (6-7) sont en queue de peloton dans la course aux éliminatoires. Ce qui peut aider leur cause, c'est que leurs adversaires qui restent ont tous des fiches perdantes, à commencer avec les Titans (4-9).

«Nous ne pensons pas vraiment aux éliminatoires en ce moment, a dit le quart Mark Sanchez. Nous voulons simplement continuer de gagner. Nous savons que nous avons un bon défi devant nous.»

Les Titans jouent pour conserver leurs postes et bien paraître auprès du proprio Bud Adams, même si le club a perdu quatre de ses cinq derniers matches.

«Nous sommes tannés de perdre, a dit le demi de sûreté Michael Griffin. Tout le monde veut essayer d'aller chercher des victoires.»

Les Jets ont récolté en moyenne 146,5 verges au sol depuis quatre matches, ce qui les place quatrièmes de l'Américaine à ce niveau, pendant cette période. Cela allège le fardeau de Sanchez, qui a plus d'interceptions que de passes de touchés (13 contre 12), et qui doit composer avec des blessures à ses ailiers réguliers.

Les porteurs de ballon Shonn Green et Bilal Powell ont aidé les Jets à signer des gains peu convaincants face aux Cards et aux Jaguars, ces deux derniers matches.

Tim Tebow semble par ailleurs être rétabli de sa blessure aux côtes, ce qui pourrait ramener l'option 'wildcat' dans le portrait.

Le Tennessee concède en moyenne 129,4 verges au sol par match, se classant au 27e rang de la ligue à ce chapitre.

À l'attaque, les Titans n'ont pas couru tant que ça à leurs deux derniers matches, soit depuis que Dowell Loggains coordonne l'offensive. Il faut dire que Jake Locker a commis pas moins de sept revirements, et que la ligne offensive a été chambardée par les blessures.

L'entraîneur Mike Munchak dit qu'il sera crucial d'installer le jeu au sol pour enlever un peu de pression sur Locker, qui en est à sa première année comme partant.

«Oui, ça sera très important, a dit Munchak. Et nous savons qu'ils vont courir souvent eux aussi. Ce sera le défi des deux côtés.»