NOUVELLES
15/12/2012 11:18 EST | Actualisé 14/02/2013 05:12 EST

Patin de vitesse longue piste: Morrison et Gregg dans le top 10 en Chine

HARBIN, Chine - Denny Morrison et Jamie Gregg ont été les meilleurs Canadiens, samedi, terminant dans le top 10 de leurs courses en Coupe du monde de patin de vitesse longue piste.

Morrison de Fort St. John, en C.-B., a terminé cinquième au 1000 m en 1:10,28. Il n’était qu’à seulement 0,18 de seconde du médaillé de bronze, l'Allemand Samuel Schwarz, qui a inscrit un temps de 1:10,10.

L’Américain Shani Davis a gagné l'or en 1:10,05 et Hein Otterspeer, des Pays-Bas, a obtenu celle d’argent en 1:10,07.

Gregg, d’Edmonton, a terminé 11e en 1:11,13 et Philippe Riopel, de Lachenaie, 18e en 1:12,05.

«On s’entraîne à Calgary sur une des glaces les plus rapides au monde. Il y a toujours une adaptation quand on arrive en Europe ou en Asie. Je pense que j’ai un peu de difficulté à m’habituer sur des glaces plus lentes, a avancé Riopel.

«J’ai essayé de me retenir un peu pour avoir une course la plus constante possible et éviter d’avoir un gros écart entre mon premier et mon deuxième tour, mais ça n’a pas vraiment fonctionné. Dimanche, je vais y aller à fond et m’accrocher pendant toute la course. plutôt que d’essayer de m’en garder pour le dernier tour.»

Au 500 m masculin, Gregg a franchi la ligne d’arrivée huitième, en 35,56 secondes.

Gilmore Junio, de Calgary, qui a gagné sa première médaille dans une Coupe du monde la fin de semaine dernière, au Japon, a terminé 13e en 35,63 secondes.

Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, a fini au 19e rang (35,83).

«La semaine passée (à Nagano), je courais sur la glace, a dit l'Estrien. Cette semaine, j’ai travaillé pour appuyer plus mes pas et prendre mon temps pour pousser dans la glace. Mon entraîneur m’a dit que j’avais corrigé le tir, mais un peu trop. J’ai été trop lent.»

Boisvert-Lacroix est donc conscient de ce qu’il doit faire.

«Je vais essayer de trouver un juste milieu entre courir et exécuter des mouvements trop lents. Je pense que je pourrais alors aller chercher beaucoup plus de vitesse.»

Les Néerlandais Jan Smeekens et Michel Mulder ont remporté la médaille d’or (35,15) et celle d’argent (35,20) respectivement et le Japonais Joji Kato celle de bronze (35,22).

Au 500 m féminin, Anastasia Bucsis, de Calgary, a terminé 17e dans la catégorie A en 39,50 secondes, tandis que Danielle Wotherspoon, de Red Deer, a fini quatrième place en 39,92 secondes dans la catégorie B.

Sang-Hwa Lee, de la Corée du Sud, a été la médaillée d’or en 37,94 secondes, suivie par l’Allemande Jenny Wolf (37,95) et la Chinoise Jing Yu (38,53).

Dans leur deuxième course de la journée au 1000 m, Bucsis a terminé 15e en 1:19,74 et Wotherspoon 24e (1:21,28). Karolina Erbanova, de la République Tchèque, a terminé première pour obtenir la médaille d’or en 1:17,10. Hong Zhang, de Chine, a terminé deuxième (1:17,14) et Margot Boer, des Pays-Bas, troisième (1:17,36).

Dans la catégorie B du 500 m masculin, William Dutton, d’Humboldt, en Saskatchewan, a terminé 13e (36,17). Morrison a terminé 17e (36,44).