NOUVELLES
15/12/2012 10:01 EST | Actualisé 14/02/2013 05:12 EST

Deux morts après un meurtre-suicide dans un hôtel bondé du «strip» de Las Vegas

LAS VEGAS, États-Unis - Un homme a tiré sur une femme, la blessant mortellement, avant de se suicider vendredi à l'hôtel-casino Excalibur sur le Boulevard Las Vegas, l'artère principale de la ville touristique, causant plusieurs clients apeurés à s'enfuir.

L'incident est survenu à environ 20 h 30 près de l'entrée de l'hôtel, a expliqué le lieutenant de la police de Las Vegas Ray Steiber.

L'homme est mort sur les lieux de coups de feux qu'il s'était infligés après avoir tiré sur la femme, qui travaillait comme vendeuse au bureau du concierge de l'hôtel, a indiqué M. Steiber. Le décès de la femme a été constaté plus tard à l'hôpital.

Ni le tireur ni sa victime n'ont été identifiés, mais les enquêteurs ont précisé que les deux auraient pu avoir entretenu une relation par le passé.

Les coups de feux sont survenus alors que la réception de l'hôtel était achalandée vendredi soir avec les finales de la compétition nationale de rodéo et d'autres événements qui avaient lieu en ville. M. Steiber a expliqué que les clients se sont dispersés dès le son des premiers coups de feu et que personne d'autre n'a été blessé.

Des témoins au casino ont raconté comment des joueurs de poker ont abruptement quitté leur tables et que plusieurs personnes éprouvées ont couru vers les portes, a rapporté le Las Vegas Sun.

Trisha Banks, 14 ans, et sa soeur Danielle, âgée de 17 ans, étaient à Las Vegas pour une fête de cheerleading lorsqu'elles ont entendu quatre coups de feu. Elles se sont cachées sous des tables jusqu'à ce que la situation se calme dix minutes plus tard.

En entrevue au Las Vegas Sun, la plus jeune des deux femmes a expliqué que l'incident lui avait paru exceptionnellement troublant puisqu'elle avait entendu parlé le matin même de la tuerie dans une école primaire de Newtown, au Connecticut.

Le femme qui a été tuée travaillait comme vendeuse pour le site web de voyages VEGAS.com, qui appartient à la famille Greenspun, qui publie le Las Vegas Sun.

Le directeur de l'exploitation de VEGAS.com, Bryan Allison, a fait part de ses condoléances au journal, décrivant l'événement de tragique et vide de sens.

MGM Resorts International possède l'Excalibur et plusieurs autres hôtels sur le «strip» de Las Vegas. Le porte-parole de la compagnie, Gordon Absher, a dit que l'hôtel demeurait ouvert et accessible aux clients et invités. La zone où le meurtre a eu lieu était toutefois hors d'accès pendant que la police menait son enquête.

L'Excalibur, nommé ainsi en l'honneur de l'épée mythique du Roi Arthur, compte 4000 chambres.