NOUVELLES
15/12/2012 11:50 EST | Actualisé 14/02/2013 05:12 EST

Allemagne/17e journée: Leverkusen termine en beauté

Leverkusen a terminé son année en beauté en dominant Hambourg (3-0) pour asseoir sa place de premier dauphin tout en réduisant à 9 points l'écart avec le leader le Bayern Munich, tenu en échec par Mönchengladbach (1-1), lors de la 17e journée du Championnat d'Allemagne.

Francfort, en s'imposant à Wolfsburg (2-0), s'est installé provisoirement à la 3e place, mettant la pression sur Dortmund qui se déplace dimanche à Hoffenheim (16e) pour la dernière journée avant la trêve hivernale.

KIESSLING N.1. Stefan Kiessling a réussi un doublé (27, 66) pour mettre Leverkusen sur la voie de sa 10e victoire et s'installer seul en tête du classement des buteurs avec 12 réalisations. Histoire de se rappeler au bon souvenir du sélectionneur national Joachim Löw qui l'a oublié depuis des mois...

Avec cette sixième victoire de rang à domicile, à laquelle Schürrle a apporté sa contribution (36), le Bayer vire à une deuxième place ravie à Dortmund lors de la 14e journée. Une première partie de saison de rêve qui vient s'ajouter à la qualification en 16e de finale de l'Europa League.

Avec également pour petite satisfaction d'avoir privé le Bayern d'un autre record de Bundesliga, celui de la plus grande marge sur le deuxième à mi-parcours détenu avec 10 unités par Dortmund depuis 2010.

Le bonheur serait complet si le club rhénan parvenait à décrocher son billet pour les quarts de finale de la Coupe d'Allemagne, mercredi à Wolfsburg...

Hambourg a vécu un cauchemar et particulièrement son gardien international René Adler. Pour son retour dans le stade qu'il avait quitté à l'intersaison, Adler a du céder trois fois, ce qui ne lui était pas arrivé depuis la défaite face au Bayern (3-0) le 3 novembre.

SECOND SOUFFLE. Francfort, le promu, a confirmé qu'il avait trouvé un second souffle en ramenant une 9e victoire de Wolfsburg pour retrouver une place sur le podium perdue depuis quatre journées. L'Eintracht a immédiatement tiré profit d'une équipe réduite à dix dès la 16e minute, portant son avantage à 2-0 deux minutes plus tard par l'ailier de poche japonais Inui.

Tout comme son club, Alex Meier avait prouvé auparavant qu'il était là pour durer en ouvrant la marque, son 11e but de la saison qui en fait le deuxième artilleur de Bundesliga. Un deuxième cadeau sous le sapin de l'Eintracht qui, éliminé en Coupe, aura tout le temps de savourer son incroyable parcours parmi l'élite retrouvée cette été.

FRIBOURG ENFONCE SCHALKE. Evincé du Top 5 par la victoire de Mayence contre Stuttgart (3-1), Schalke s'est enlisé en s'inclinant à domicile face à Fribourg (1-3). La joie du but de Farfan (20) a vite été ternie par les coups de boutoir de Rosenthal (26, 61) et Schmid (32). Un match qui s'est terminé sous les sifflets et les exclusions successives de Rosenthal et Huntelaar.

Sans succès depuis le 10 novembre, le club de Gelsenkirchen a cédé la 5e place à son vainqueur du jour, qui effectue une super collecte à l'extérieur (12 points pris). De quoi laisser le coach Huub Stevens dans une situation très précaire, avant la der de l'année en Coupe, mardi contre... Mayence.

sg/bvo