NOUVELLES
15/12/2012 01:58 EST | Actualisé 14/02/2013 05:12 EST

3 morts et plus de 30 blessés à la suite du tir de roquettes au Pakistan

PESHAWAR, Pakistan - Quatre personnes ont été tuées et plus de 30 autres ont été blessées à la suite du tir de trois roquettes contre la zone militaire de l'aéroport à Peshawar, une ville située au nord-ouest du Pakistan, ont annoncé les autorités, samedi.

Cinq agresseurs auraient péri dans l'attaque.

Peshawar est situé au cours des régions tribales pakistanaises, une zone considérée contre un sanctuaire pour les talibans et les membres d'al-Qaïda. Plusieurs attentats y ont été commis au cours des dernières années mais il est rare que les terroristes attaquent un aéroport.

Aucune des roquettes ne sont tombées dans le principal terminal, a déclaré un porte-parole de l'Aviation civile, Pervez George.

Deux d'entre elles ont endommagé un muret tandis que la troisième est tombée près d'un édifice gouvernemental situé hors du périmètre de l'aéroport, a indiqué le ministre de l'Information de la province de Khyber Pakhtunkhwa, Mian Iftikhar Hussain. Une fusillade a ensuite éclaté entre des forces de sécurité et des activistes islamistes, a-t-il ajouté.

Aucun des attaquants n'a pu entrer dans l'aéroport, a indiqué l'armée de l'air par voie de communiqué. Aucun membre du personnel des forces aériennes n'a été blessé et aucun appareil n'a été endommagé.

L'aéroport a été fermé et les vols ont été déviés vers d'autres villes.