BIEN-ÊTRE
14/12/2012 02:54 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

Une opération internationale détecte des tonnes de nourriture interdite à la consommation

L'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) et la DGCCRF annoncent, vendredi 14 décembre, qu'une opération internationale a permis de mettre la main sur des tonnes de denrées alimentaires impropres à la consommation.

Menée du 3 au 9 décembre derniers, cette enquête dirigée par Europol et Interpol a permis d'intercepter des produits alimentaires interdits à la consommation, comme une tonne de produits de charcuterie, deux tonnes de poissons et crustacés, ou encore 4,7 tonnes de coquilles St-Jacques.

Des saisies de nourriture ou de boisson trompant les consommateurs ont aussi été réalisées, en raison d'une fraude par exemple sur l'appellation d'origine. Cela a concerné 1,2 tonne de fausses brisures de truffes, 3.007 bouteilles de vins de Bourgogne ou encore 60.000 cannettes de sodas.