NOUVELLES
14/12/2012 10:15 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

Obama: s'en prendre aux consommateurs de cannabis pas une "priorité"

Le président des Etats-Unis Barack Obama a estimé que les consommateurs de cannabis dans les deux Etats ayant récemment légalisé l'usage "récréatif" de cette drogue ne devaient pas constituer une "priorité" des autorités fédérales.

"Nous avons d'autres chats à fouetter", a affirmé M. Obama dans un entretien à la télévision ABC, dont des extraits ont été diffusés vendredi, à propos des consommateurs de cannabis au Colorado (ouest) et dans l'Etat de Washington (nord-ouest) qui ont récemment légalisé ces pratiques.

"Cela n'aurait pas vraiment de sens pour nous de fixer comme une priorité de s'en prendre aux consommateurs récréatifs dans des Etats qui ont déterminé que c'était légal", a ajouté le président, qui avait déjà appelé son administration à adopter une approche modérée vis-à-vis des usagers de cannabis à des fins médicales, dont la vente est autorisée sur ordonnance dans 18 Etats sur 50.

Les habitants du Colorado et de l'Etat de Washington avaient le 6 novembre voté en faveur d'un amendement légalisant le cannabis pour l'usage personnel, à l'occasion de l'un des nombreux référendums organisés dans les Etats américains le même jour que la présidentielle.

Ces nouvelles règles sont contradictoires avec la loi fédérale, qui interdit toujours de consommer du cannabis, que ce soit à des fins récréatives ou médicales.

tq/bdx

PLUS:afp