NOUVELLES
14/12/2012 02:36 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

Mondiaux-2012 - Petit bassin: Lochte record, le couple allemand de retour

L'Américain Ryan Lochte a assommé la concurrence vendredi à Istanbul en battant son propre record du monde en finale du 200 m 4 nages (1:49.63) lors 3e journée des Mondiaux-2012 en petit bassin marquée par le retour du couple glamour de la natation allemande.

Britta Steffen, championne olympique du 100 m libre en 2008, a confirmé son retour au premier plan à 29 ans après deux saisons difficiles en remportant le 100 m libre en 52 sec 31/100. Son compagnon Paul Biedermann a lui effacé ses JO-2012 ratés en remportant le 400 m libre (3:39.15).

Mais le héros du jour a été Lochte. Le quintuple champion olympique, déjà vainqueur du 200 m et du relais 4x100 m libre mercredi, a remporté son troisième titre lors de ces Championnats en battant de 45 centièmes son précédent chrono (1:50.08), établi le 17 décembre 2010 à Dubai.

L'Américain de 28 ans aux 11 médailles olympiques, qui s'entraîne depuis son plus jeune âge à Daytona Beach en Floride, a survolé la course. Il a devancé le Japonais Daiya Seto (1:52.80) et le Hongrois Laszlo Cseh (1:52.89).

La surprise du jour est venue de la victoire sur 50 m libre du jeune Russe de 20 ans Vladimir Morozov, qui a nettement battu le grand favori français Florent Manaudou, champion olympique et champion d'Europe en petit bassin sur la distance ces derniers mois.

Morozov, a confirmé son titre de champion d'Europe en petit bassin du 100 m libre à Chartres le mois dernier, en réussissant la meilleure performance mondiale de la saison (20.55).

Manaudou, 22 ans, est resté pour sa part en deçà de son record personnel (20.88 contre 20.70). Le vétéran américain Anthony Ervin, 31 ans, a fini 3e (20.99).

Le Hongrois Danyel Gyurta, champion olympique, double champion du monde et double champion d'Europe en titre en grand bassin, mais aussi quadruple champion d'Europe en petit bassin, a raflé le seul titre qui lui manquait sur 200 m brasse en s'imposant en 2 min 01 sec 35 sec/100.

C'est le 2e chrono de tous les temps, à un peu plus d'une demi-seconde de son record du monde (2:00.67, établi également à Istanbul le 13 décembre 2009).

sc-gf/jr