NOUVELLES
14/12/2012 08:48 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

L'homme le plus riche de Serbie est emprisonné pour 30 jours

L'homme le plus riche de Serbie restera en prison pour les 30 prochains jours, en attendant son procès pour corruption.

Le gouvernement explique que l'arrestation de Miroslav Miskovic démontre que personne n'est au-dessus de la loi dans ce pays où la corruption atteint des proportion endémiques.

Le nouveau gouvernement nationaliste prétend que de telles arrestations sont nécessaires pour permettre à la Serbie de rejoindre éventuellement les rangs de l'Union européenne, mais ses détracteurs affirment que la répression cible surtout les dissidents politiques et les alliés du précédent gouvernement pro-Occident.

M. Miskovic, un homme de 67 ans, a été arrêté mercredi soir en compagnie de son fils Marko et de huit autres personnes, en lien avec la privatisation de plusieurs entreprises serbes de construction en 2005. Les enquêteurs affirment que les suspects ont empoché des profits illégaux de 39 millions $ US.

Un juge serve a décidé que M. Miskovic, son fils et cinq autres devront demeurer en prison pendant leur enquête préliminaire. Les autres ont été libérés, mais leurs documents de voyage ont été saisis.

M. Miskovic est le propriétaire de Delta Holding, la plus importante entreprise privée de Serbie. Ses activités incluent la vente au détail, l'immobilier, l'assurance et l'agriculture à travers les Balkans.

L'homme d'affaires n'est pas ouvertement un adversaire du gouvernement, mais il a financé les activités de plusieurs partis pro-Occident qui forment aujourd'hui l'opposition.