NOUVELLES
14/12/2012 07:25 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

La dette italienne atteint un sommet sans précédent en octobre

MILAN - La dette publique italienne a atteint un nouveau sommet en octobre à 2014 milliards d'euros, l'équivalent de 2640 milliards $ US.

La Banque d'Italie a indiqué vendredi que la dette s'est accentuée de 3,7 pour cent depuis janvier, quand elle se chiffrait à 1940 milliards d'euros.

L'économie italienne, la troisième en importance au sein de la zone euro, est en récession et le gouvernement a adopté des réductions de dépenses et des hausses d'impôts pour tenter de freiner la croissance de la dette. L'endettement de l'Italie arrive en 2e place derrière la Grèce dans la zone euro, en fonction du pourcentage du PIB.

Les coûts d'emprunt de l'Italie ont été contrôlés au cours des derniers mois, surtout grâce au programme européen d'aide dont le pays peut se prévaloir, en dépit de l'incertitude politique engendrée par un retour éventuel de Silvio Berlusconi dans l'arène politique.