NOUVELLES
14/12/2012 05:38 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

Fusillade: une cinquantaine de manifestants devant la Maison Blanche

Une cinquantaine de personnes manifestaient devant la Maison Blanche vendredi soir pour réclamer au président Barack Obama de réguler la circulation des armes à feu après la fusillade meurtrière dans une école primaire dans le nord-est des Etats-Unis.

"Protégez nos enfants, interdisez les armes maintenant", et "Monsieur le président, nous prions pour que vous agissiez", pouvait-on lire sur des pancartes brandies par des manifestants. D'autres tenaient des bougies allumées.

"Nous pensons que notre président est le leader de notre pays, nous pensons que le président est un homme sage. Nous voulons du leadership et nous voulons de l'action" sur le contrôle des armes pendant son second mandat, qui commence en janvier, a déclaré à l'AFP le révérend Michael McBride, militant anti-armes à feu.

Plus tôt vendredi, le président Obama, maîtrisant à grand peine ses larmes, avait appelé à prendre des "actions significatives" pour empêcher à l'avenir des fusillades comme celle qui a coûté la vie à 27 personnes, dont 20 enfants, dans une école du Connecticut.

col/tq/mdm