NOUVELLES
14/12/2012 01:34 EST | Actualisé 13/02/2013 05:12 EST

Angleterre - Manchester City a réduit ses pertes de moitié à 97,9 ML

Le champion d'Angleterre de football en titre, Manchester City, a enregistré en 2011-12 des pertes de 97,9 millions de livres (120,2 millions d'euros), soit une réduction de moitié sur un an, a annoncé le club vendredi.

A l'issue de la saison 2010-11, le club contrôlé par un fonds d'investissement d'Abou Dhabi avait enregistré 197,5 millions de livres de pertes.

Le CA a bondi à 231,1 ML, contre 153,2 ML un an plus tôt, avec une nette progression des activités commerciales (112,1 ML contre 57,8 ML en 2010-11), alors que les recettes issues de la vente des droits TV se sont établies à 88,2 ML (contre 68,8 ML) et celles de la billetterie à 30,9 ML (26,6 ML).

"Le chiffre d'affaires a dépassé pour la première fois dans l'histoire du club le seuil des 200 millions de livres tandis que les pertes ont été réduites de moitié sur un an", s'est félicité le club du nord de l'Angleterre dans son communiqué alors qu'il avait été éliminé, comme cette saison du reste, dès la phase de groupes de la très lucrative Ligue des champions.

"Le premier titre de champion d'Angleterre depuis 44 ans est historique pour Manchester City, mais ce n'est pas le seul indicateur rendant compte des progrès réalisés par ce club vers le but assigné par le Cheikh Mansour ben Zayed, en faire un club durable et compétitif à l'échelon international tout en restant proche de sa communauté", a ajouté le club.

Le capital du club a été accru de 169 ML lors de l'exercice considéré, clos le 31 mai 2012, ce qui lui permet d'avoir un endettement nul, a précisé Manchester City.

En matière de transferts, Manchester City, réputé club le plus dispendieux d'Europe, a dépensé 90 ML en 2011-12, loin des 165 ML de la saison précédente.

"Ce club a déjà une histoire riche et le potentiel pour avoir un avenir encore plus brillant", a résumé son directeur exécutif, Ferran Soriano.

smg/jr/es