NOUVELLES
13/12/2012 02:22 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Tscharnke domine, Harvey 11e

Alex Harvey s'est classé 11e du 15 km classique de la Coupe du monde de ski de fond jeudi à Canmore, en Alberta.

Harvey a franchi la distance en 41 min 35 s.

C'est l'Allemand Tim Tscharnke qui a remporté l'épreuve en 41 min 14 s 8/10. Le Norvégien Sjur Roethe (41:19,6) et un autre Allemand, Tobias Angerer (41:20,6), l'ont suivi dans l'ordre.

De son côté, Devon Kershaw a récolté la 17e place en 41:59,4.

« C'était une bataille du début jusqu'à la fin aujourd'hui, » a remarqué Harvey. Je ne me sentais pas trop en forme à l'échauffement, donc je m'attendais en quelque sorte à une compétition difficile. Je me suis donné à fond.

« Il fallait être prudent aujourd'hui. Il faut tirer de la satisfaction de ce résultat parce que c'est le meilleur de la saison jusqu'à date. Au sortir de cet entraînement à altitude, mon corps devrait s'être adapté maintenant, donc j'ai très hâte de contester les 30 kilomètres. »

Un peu plus tôt, chez les femmes, Justyna Kowalczyk a savouré son deuxième podium de suite, mais cette fois, la Polonaise est montée sur la plus haute marche.

Deuxième de la poursuite de Kuusamo au début du mois, Kowalczyk a remporté le 10 km classique départ de masse.

La fondeuse, qui avait fait l'impasse sur les épreuves de Québec le week-end dernier, a franchi la distance en 28:58,4. Elle a coiffé la Finlandaise Anne Kyllönen (29:12,8) et la Norvégienne Maiken Caspersen Falla (29:26,6), 2e du sprint dans la Vieille Capitale, samedi.

En l'absence des membres de l'équipe nationale senior, l'Ontarienne Britanny Webster a signé la meilleure performance canadienne avec une 38e place (31:40,6).

« J'avais les nerfs en boule et c'était assez dur aujourd'hui, a remarqué Webster. C'est l'un des parcours les plus difficiles au monde et il faut faire attention à ne pas trop m'épuiser dans les montées. Ce n'était pas l'une de mes meilleures épreuves, mais cela commençait à mieux aller aux deuxième et troisième tours de piste. »

Autres résultats canadiens

Femmes :

  • Anne-Marie Comeau : 46e (32:42,8)
  • Emily Nishikawa : 48e (32:50,3)
  • Frédérique Vézina : 51e (33:00,9)
  • Julia Ransom : 52e (33:09,07)
  • Annika Hicks : 54e (33:31,3)
  • Amanda Ammar : 55e (33:31,8)
  • Kate Brennan : 56e (33:39,6)
  • Dahria Beatty : 57e (34:05,3)
  • Alana Thomas : 58e (34:32)
  • Alysson Marshall : 59e (34:47,5)
  • Zoé Roy : 60e (35:38,1)
  • Marlis Kromm : 61e (36:01,7)
  • Heidi Widmer : 62e (38:16)

Hommes :

  • Ivan Babikov : 20e (42:13,9)
  • Len Valjas : 24e (42:35,3)
  • Graham Nishikawa : 38e (43:37,5)
  • Kevin Sandau : 39e (43:38,3)
  • Graeme Killick : 40e (43:42,6)
  • David Greer : 47e (44:31,9)
  • Brian McKeever : 49e (44:36,3)
  • Brent McMurtry : 53e (45:24,7)
  • Frédéric Touchette : 54e (45:27,7)
  • Patrick Stewart-Jones : 58e (45:53,7)
  • Christopher Hamilton : 60e (45:54,6)
  • Michael Somppi : 62e (47:44,1)
  • Jesse Cockney : 63e (47:44,4)