NOUVELLES
13/12/2012 04:40 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Syrie: ministre de l'Interieur blessé à l'épaule dans l'attentat de mercredi (sécurité)

Le ministre syrien de l'Intérieur, Mohammad Ibrahim al-Chaar, a été blessé dans l'attentat qui a visé mercredi son ministère dans l'ouest de Damas, a indiqué jeudi une source au sein des services de sécurité.

"Il a été blessé à l'épaule par la chute du faux-plafond de son bureau. Il a été conduit à l'hôpital mais son état n'inspire pas d'inquiétude et il devrait sortir rapidement", a affirmé cette source.

Selon la même source, le triple attentat, mené dans le quartier de Kafar Soussé, a été rendu possible en raison d'une "trahison" au sein des services de protection du ministère. "Il est impossible pour une voiture de s'approcher de la porte d'entrée du ministère s'il ne s'agit pas d'un véhicule officiel".

Ces attaques, deux à la bombe et une menée à l'aide d'une voiture piégée chargée d'environ 200 kg d'explosifs, ont fait cinq morts et 23 blessés, des civils et des employés du ministère de l'Intérieur, selon l'agence officielle Sana.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), le triple attentat contre le ministère a fait neuf morts, dont le député Abdallah Qirouz, membre du Parti national social syrien, pro-régime, et huit militaires.

C'est la seconde fois que le ministre de l'Intérieur est blessé dans un attentat. Le 18 juillet, il avait échappé par miracle à la mort lors d'un attentat spectaculaire qui avait tué quatre hauts responsables syriens, dont le beau-frère du président Bachar al-Assad, dans la capitale syrienne.

sk/sbh/feb