NOUVELLES
13/12/2012 03:30 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Soirée de Contes à passer le temps

La compagnie de théâtre La Vierge folle revient pour une deuxième année avec sa soirée de <i>Contes à passer le temps</i> consacrée aux contes urbains.

Pour l'événement, la compagnie a réuni cinq auteurs et cinq comédiens de Québec afin de mettre en scène des contes dont les intrigues se déroulent dans cinq quartiers de Québec.

Le metteur en scène de la soirée, Maxime Robin, souligne que les textes inédits écrits par des auteurs de Québec se rejoignent cette année notamment par un même thème. « Il y a beaucoup d'amour cette année, de rêves, de contes de fées, donc on est un peu dans cette veine-là », dit-il.

La comédienne et auteure Lise Castonguay participe à l'événement pour la première fois. Elle a écrit sur Saint-Jean-Baptiste et interprétera un conte qui se déroule dans Limoilou. Elle dit apprécier particulièrement l'idée de camper les histoires dans des lieux familiers. « Pour chacun des contes, on connaît tous ces quartiers-là, ça fait vraiment image, c'est là qu'on sent la résonnance intérieure de ce qui est raconté. C'est plus profond, je trouve, c'est plus touchant », souligne-t-elle.

Les représentations se tiennent à la Maison Chevalier, du 13 au 16 décembre.