NOUVELLES
13/12/2012 03:31 EST | Actualisé 12/02/2013 05:12 EST

Nucléaire iranien: nouvelle rencontre AIEA-Iran en janvier à Téhéran (officiel)

Une nouvelle rencontre entre l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et les autorités iraniennes sur le programme nucléaire iranien aura lieu le 16 janvier à Téhéran, a annoncé jeudi le représentant iranien à l'AIEA, Ali Asghar Soltanieh.

"Nous avons convenu d'une nouvelle série de discussions le 16 janvier à Téhéran", a déclaré M. Soltanieh, cité par les médias iraniens, à l'issue d'une journée d'entretiens "constructifs et positifs" avec une équipe d'inspecteurs de l'AIEA.

"Nous avons fait des progrès" dans les négociations sur le programme nucléaire controversé de l'Iran, a ajouté le responsable iranien, sans préciser si l'agence onusienne avait eu accès à la base militaire de Parchin, un site suspect qu'elle tente d'inspecter depuis plusieurs mois.

L'AIEA souhaitait visiter ce site dans le cadre de son enquête sur la finalité du programme nucléaire de l'Iran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme atomique. L'agence soupçonne l'Iran d'y avoir procédé à des tests de détonateurs susceptibles d'être utilisés pour déclencher une arme atomique.

Le régime iranien, qui jure ne pas chercher à se doter de l'arme atomique, souhaitait que les discussions de jeudi soient centrées "sur les droits nucléaires de l'Iran", notamment l'enrichissement d'uranium, condamné par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Interrogé par l'AFP à Vienne où elle a son siège, l'AIEA n'a pas souhaité faire de commentaire sur la journée les discussions, mais le responsable de la délégation onusienne, le Belge Herman Nackaerts, devrait s'exprimer vendredi matin à son retour en Autriche.

fpn/cyj/hj