NOUVELLES
13/12/2012 07:34 EST | Actualisé 12/02/2013 05:12 EST

John McAfee se terre à Miami après avoir été expulsé du Guatemala

MIAMI - John McAfee, fondateur de l'entreprise de logiciels antivirus qui porte son nom, se terrait jeudi dans un hôtel de Miami, après des semaines de cavale pour échapper aux autorités béliziennes qui souhaitent l'interroger dans une affaire de meurtre.

M. McAfee était arrivé à Miami en fin de journée mercredi. Il avait précédemment été libéré d'un centre de détention des services d'immigration du Guatemala et conduit à l'aéroport de la capitale.

Le porte-parole des services d'immigration guatémaltèques, Fernando Lucero, a déclaré que M. McAfee avait été expulsé parce qu'il était entré au Guatemala illégalement. Puisqu'il est originaire des États-Unis, il a été envoyé dans ce pays, a-t-il dit.

Peu de temps après son retour aux États-Unis, M. McAfee a indiqué sur son site Web qu'il se trouvait dans le quartier huppé de South Beach. Il a ajouté n'avoir ni argent, ni téléphone, ni coordonnées de gens à rejoindre.

Les autorités du Bélize désirent rencontrer M. McAfee en lien avec le décès d'un Américain qui habitait près de chez lui dans ce pays. M. McAfee dit avoir pris la fuite car il craignait pour sa sécurité s'il se rendait aux policiers béliziens.

Des responsables américains n'ont pas immédiatement indiqué, mercredi, si l'homme de 67 ans sera questionné ou arrêté aux États-Unis. Ils ont par contre révélé qu'il ne fait pour l'instant l'objet d'aucun mandat d'arrestation valide.