NOUVELLES
13/12/2012 04:26 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Dick perd la forme

Si la tendance se maintient, le Vendée Globe se jouera à deux.

Le Français Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3) a été largué du groupe de tête, jeudi, si bien que les Français François Gabart (Macif) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) en ont profité pour s'échapper.

Au classement publié jeudi à 20 h (UTC), Gabart devançait Le Cléac'h par 10,9 milles nautiques. Les deux hommes devraient franchir vendredi la longitude du cap Leeuwin, signe qu'ils arriveront à la hauteur de l'Australie.

« Les moyennes sont impressionnantes, a reconnu Le Cléac'h. Maintenant, on s'est habitué à naviguer à 20 noeuds de moyenne alors qu'il y a encore un an ce n'était pas facile à réaliser. C'est bien d'aller à ces vitesses-là, mais c'est un peu stressant aussi. »

Dick a été la grande victime du duo de gazelles. Il peine à maintenir un rythme de 10 noeuds et a perdu plus de 100 milles nautiques depuis 24 heures, aux prises avec un anticyclone.

Dick vogue désormais bien seul dans son monde, à 185 milles de la tête, et près de 200 milles devant le Britannique Alex Thomson, 4e.