NOUVELLES
13/12/2012 07:43 EST | Actualisé 12/02/2013 05:12 EST

Coupe du monde - Val d'Isère: Lindsey Vonn veut passer la cinquième

Encore invaincue cette saison dans les épreuves de vitesse, Lindsey Vonn tentera de préserver son pré-carré à Val d'Isère avec une descente vendredi et un super-G samedi, face à la Slovène Tina Maze, indéboulonnable leader de la Coupe du monde de ski alpin cet automne.

Alors que faute de neige, la station savoyarde avait été rayée du calendrier 2011/2012, les caprices de la météo laissent planer encore un doute cette année sur la tenue des épreuves, qui ont été déjà inversées au programme par les organisateurs en fonction des prévisions.

L'Américaine fait volontiers étape à Val d'Isère, où en février 2009 elle avait concrétisé sa domination sur le ski alpin féminin par un double sacre aux Championnats du monde en descente et de super-G.

Et même si les courses de Coupe du monde se courent sur une piste différente de celle des Mondiaux, la star du cirque blanc la maîtrise tout autant. Elle y a conquis sept podiums, dont cinq victoires sur les neuf épreuves qu'elle a disputées à Val d'Isère.

La championne olympique de descente compte donc bien en profiter pour se relancer dans la course au grand globe de cristal du classement général avec un éventuel cinquième, voire un sixième succès cette saison, d'autant plus qu'elle a encore concédé du terrain à sa rivale Tina Maze à St-Moritz, dans les Alpes suisses, la fin de semaine passée.

"Week-end en dents de scie à St-Moritz, mais j'en garde globalement un bilan positif. Gagner le super-G m'a fait du bien et j'ai bien skié en slalom géant, j'ai fait simplement une grosse faute. J'ai hâte de courir à Val d'Isère ce week-end!", a commenté la quadruple lauréate du classement général de la Coupe du monde, sur sa page Facebook.

Partie comme une fusée cette saison, Maze dispose d'un solide coussin de 263 points d'avance sur Vonn au général et de 234 points sur l'Allemande Maria Höfl-Riesch. Quoi qu'il lui arrive, elle sera encore aux commandes samedi soir.

La Slovène n'a certes pas la même puissance que Vonn en descente, mais elle est capable de lui tenir sérieusement tête. Elle en a fait une belle démonstration samedi avec sa deuxième place du super-G en Suisse, poussant l'Américaine à se surpasser pour pouvoir lui souffler la victoire.

Cette rivalité promet un peu plus de suspense que ces dernières années, dont la seule question était alors de savoir avec combien d'avance au chronomètre Vonn allait gagner.

Le programme (en heure locale, GMT + 1)

Vendredi 14 décembre - Descente 10h45

Samedi 15 décembre - Super-G 10h45

stp/eb