NOUVELLES
13/12/2012 02:19 EST | Actualisé 12/02/2013 05:12 EST

Bosnie-Herzégovine: la fédération se dote d'une présidence unique

La Fédération bosnienne de football (NFSBiH) s'est dotée jeudi de son président, un seul, conformément à un nouveau statut qui lui a été imposé par la Fifa et l'UEFA pour mettre fin à des disputes intercommunautaires qui nuisaient à son fonctionnement.

L'Assemblée générale a élu Elvedin Begic à la tête de la fédération locale pour un mandat de quatre ans.

Elle a également élu un comité d'administration composé de quinze personnes, représentant les associations régionales.

Le NFSBiH sera donc désormais dirigé par un seul président et non plus par une présidence tripartite (serbe, musulman, croate), à l'image de l'État bosnien.

"Je suis content du déroulement de cette réunion de l'Assemblée. Les décisions qu'elle a prises prouvent le souhait d'une continuité" dans le processus de normalisation au sein de la fédération, a déclaré une ancienne vedette du football bosnien Faruk Hadzibegic.

"Notre tâche est maintenant difficile, mais je serai très heureux si on continue à travailler dans cet esprit. Nous devons tout faire pour que notre sélection parte au Mondial au Brésil" en 2014, a ajouté M. Hadzibegic, qui était membre d'un "comité de normalisation" imposé en avril 2011 au NFSBiH par la Fifa et l'UEFA.

Dans son groupe G des qualifications au Mondial-2014, la Bosnie est en tête, devant la Grèce qui a le même nombre de points (10).

Avec cette élection du président de la fédération locale, le comité de normalisation cesse de fonctionner.

Cette instance temporaire avait été chargée de sortir le NFSBiH d'une impasse qui avait valu à la Bosnie d'être suspendue en tant que membre de la Fifa et de l'UEFA du début avril à la fin mai 2011, et qui menaçait sérieusement sa participation aux qualifications pour l'Euro-2012.

Les associations européenne et mondiale du football ont néanmoins exigé que l'Assemblée élise également un "comité d'intermédiation" qui sera chargé de coordonner leurs activités avec le NFSBiH.

Cette nouvelle instance sera présidée par une autre ancienne vedette du football local, Ivica Osim, qui présidait aussi le comité de normalisation, dont le succès a été récemment loué à Sarajevo par le président de l'UEFA, Michel Platini.

rus/alh