NOUVELLES
13/12/2012 10:08 EST | Actualisé 12/02/2013 05:12 EST

Anniversaire du Hamas à Naplouse, une première en Cisjordanie depuis 2007

Plusieurs milliers de Palestiniens manifestaient jeudi à Naplouse, en Cisjordanie, à l'occasion du 25e anniversaire de la fondation du mouvement islamiste Hamas et de la "victoire" sur Israël à Gaza, ont constaté des journalistes de l'AFP.

C'est la première fois depuis la division entre la Cisjordanie et la bande de Gaza en 2007 que l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas autorise le Hamas, au pouvoir à Gaza, à célébrer son anniversaire dans le territoire qu'elle contrôle.

Avant que le cortège ne s'ébranle de la mosquée Al-Nasser, dans le Vieille ville, vers le centre, des jeunes se disputaient des drapeaux verts, emblème du mouvement islamiste palestinien.

Pour l'un d'entre eux, Youssef Qtechat, un adolescent venu avec toute sa famille, dont un cousin a été tué par l'armée israélienne en 2003, "c'est un grand jour grâce à la victoire à Gaza", en référence aux récentes hostilités avec Israël (14-21 novembre).

Les manifestants portaient pour la plupart des écharpes et des casquettes vertes.

Sur des panonceaux tenus par des femmes voilées, on pouvait lire des slogans en soutien au Hamas et à sa branche armée comme "Le jihad est notre voie" et "la bataille (de Gaza) est le chemin de la libération".

Certains manifestants tenaient des répliques en bois de roquettes tirées par le Hamas à partir de la bande de Gaza vers le territoire israélien, alors que de la marée de drapeaux verts émergeaient quelque drapeaux arabes, comme celui de l'Egypte et de la rébellion syrienne.

D'autres scandaient "Nous sommes avec le Hamas, tu es le canon et nous sommes les munitions".

A la tribune, le secrétaire général du Conseil révolutionnaire du Fatah, qui gouverne la Cisjordanie, Amine Maqboul, a salué "le Hamas qui a donné des milliers de martyrs, de prisonniers et de blessés pour la Palestine".

"Il y aura bientôt une rencontre au Caire entre Abou Mazen (Mahmoud Abbas) et (le chef en exil du Hamas) Khaled Mechaal pour parachever la réconciliation et ce sera un jour historique", a-t-il assuré à l'assistance.

Un député de la majorité islamiste Hamas, Hosni al-Bourini, a pour sa part indiqué à l'AFP "demander à l'Autorité palestinienne d'intensifier ses efforts pour l'unité nationale" et permettre au Conseil législatif de se réunir pour délibérer"

sst-str/agr/feb

PLUS:afp