NOUVELLES
12/12/2012 08:04 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Yémen: 9 tués dans des heurts entre deux tribus pour la garde d'un gazoduc

Neuf personnes ont été tuées mercredi dans des affrontements entre des hommes armés de deux tribus rivales se disputant la garde d'un gazoduc dans le sud-est du Yémen, ont indiqué des sources tribales.

Les affrontements opposent la tribu des Al-Marabaa et celle des Qaramich, au sujet de la surveillance d'un tronçon du gazoduc passant sur leurs territoires respectifs à Iyadh, dans la province de Chabwa, a-t-on précisé de mêmes sources.

Six autres personnes ont été blessées dans les heurts, qui se poursuivaient par intermittence dans l'après-midi, ont ajouté ces sources sans préciser les raisons exactes de la rivalité entre les deux tribus.

Le gazoduc relie la province de Marib au terminal de Belhaf, sur le Golfe d'Aden. Le groupe français Total est actionnaire à hauteur de près de 40% de l'usine de liquéfaction de gaz Yemen LNG.

Les tribus, fortement armées, sont rétribuées pour le passage et la garde d'un gazoduc ou d'un oléoduc sur leurs zones d'influence au Yémen où les incidents tribaux armés sont très fréquents.

Le Yémen, un des pays arabes les plus pauvres, a commencé à exporter son GNL à partir de Belhaf en novembre 2009. Il est en outre un petit producteur de pétrole, avec une production quotidienne de quelque 300.000 barils, destinée en particulier à l'exportation.

faw/tm/cnp