NOUVELLES
12/12/2012 12:52 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Vilma laisse tomber sa plainte, veut poursuivre Goodell en diffamation

LA NOUVELLE-ORLÉANS - Jonathan Vilma a demandé à un juge fédéral de lui permettre d'aller de l'avant et de poursuivre en diffamation le commissaire de la NFL Roger Goodell.

Dans une requête déposée mercredi, Vilma a abandonné sa poursuite visant à stopper le processus disciplinaire de la NFL puisque sa suspension a été annulée. Il a toutefois choisi de maintenir sa poursuite en dommages et intérêts contre Goodell puisque le commissaire de la NFL aurait sali sa réputation en l'impliquant dans l'enquête de la ligue sur le programme de primes aux blessures des Saints de La Nouvelle-Orléans.

Dans un verdict en appel de la NFL rendu mardi, l'ex-commissaire Paul Tagliabue a invalidé les suspensions imposées à Vilma et trois autres joueurs actuels ou passés des Saints en lien avec l'enquête de la ligue sur les primes aux blessures.

Tagliabue a déclaré que les sanctions étaient trop sévères, même s'il a affirmé que la majorité des conclusions de l'enquête sur les Saints, impliquant Vilma, ont démontré qu'un programme récompensant monétairement les blessures infligées aux adversaires existait bel et bien et que les individus impliqués avaient tenté d'étouffer l'affaire.