NOUVELLES
12/12/2012 12:01 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

USA: Pfizer va payer 55 millions de dollars pour mettre fin à un litige

Les laboratoires Pfizer paieront 55 millions de dollars pour mettre fin à un litige concernant la commercialisation illégale du médicament Protonix de sa filiale Wyeth, entre février 2000 et juin 2001, a annoncé mercredi le ministère américain de la Justice.

Wyeth avait fabriqué et obtenu l'agrément de l'Agence américaine des médicaments (FDA) pour la mise sur le marché de Protonix, un inhibiteur de la pompe à protons utilisé contre les ulcères gastriques et les oesophagites.

Mais le gouvernement a affirmé, dans une plainte, que la campagne de promotion du médicament était "illégale" et "trompeuse" car Wyeth avait "exagéré" en "suggérant que Protonix était adapté et efficace dans le traitement des patients souffrant de maladies de reflux gastrique" alors qu'il n'est "pas indiqué en l'absence d'érosion de l'oesophage", précise un communiqué.

Malgré un blâme de la FDA, le gouvernement affirme que les laboratoires ont formé leurs commerciaux à faire la promotion de Protonix pour des "usages non autorisés".

"L'accord d'aujourd'hui démontre à nouveau notre engagement à nous assurer que les laboratoires pharmaceutiques suivent les règles", a déclaré Stuart Delery, un haut-responsable du ministère de la Justice. "Wyeth a essayé de tricher en obtenant une approbation limitée de la FDA pour Protonix, avec l'intention avérée de faire la promotion de ce médicament pour d'autres usages non autorisés", a ajouté la procureure Carmen Ortiz.

chv/bdx

PLUS:afp