NOUVELLES
12/12/2012 02:46 EST | Actualisé 10/02/2013 05:12 EST

Tagliani de retour au travail

Alexandre Tagliani a des fourmis dans les pieds. Et les fourmis cherchent l'accélérateur. Le pilote du Québec tournera à Sebring jeudi pour préparer la saison 2013.

C'est la première séance de travail de l'équipe Bryan Herta Autosport depuis la fin de la saison 2012. Tagliani s'attend à faire partie du groupe de tête en 2013, avec l'appui de Honda.

Il sait que le motoriste japonais lui donnera les moyens de ses ambitions. Contrairement à 2012 qui avait commencé pour lui à Indianapolis en mai (quand l'équipe a laissé tomber Lotus), il compte être compétitif dès la première épreuve, à St. Petersburg (Floride) le 24 mars.

Il fera donc partie des 17 pilotes qui participeront aux essais de Sebring, avant la pause des fêtes. La série IndyCar impose en effet une interdiction d'essais jusqu'au 15 janvier.

Certaines équipes ont déjà travaillé à Birmingham et à Fontana, et elles ont commencé à tourner à Sebring mercredi. Comme KV Racing avec ses pilotes Tony Kanaan et Simona de Silvestro, qui a remplacé Rubens Barrichello. Le Brésilien pilotera en stock-car dans son pays en 2013.

« Nous avons toujours des choses à évaluer pour faciliter la vie des pilotes et pour améliorer la voiture, a dit Kanaan. Et c'est ce que nous faisons Simona et moi, à Sebring. De plus, Simona doit continuer à apprivoiser sa nouvelle équipe. »

Les autres équipes à avoir fait le déplacement sont A.J. Foyt Racing, Andretti Autosport, Dale Coyne Racing, Ganassi Racing, Panther DRR, Rahal Letterman Lanigan Racing, Sam Schmidt Motorsports, Sarah Fisher Hartman Racing et Team Penske.

Graham Rahal fait partie des 10 pilotes qui ont commencé à travailler mercredi. La pluie est venue interrompre leurs essais dans l'après-midi. Le fils de Bobby Rahal, copropriétaire de l'équipe RLLR, a pu faire 49 tours du petit circuit.

L'autre représentant canadien, l'Ontarien James Hinchcliffe (Andretti Autosport), sera également à son volant jeudi.

Deux pilotes débutants découvriront jeudi les voitures IndyCar, Conor Daly (Foyt) et Tristan Vautier (SSM).

Barrichello dans son pays

Selon le réseau américain Speed, Barrichello a finalement accepté de rouler à temps plein dans le championnat stock-car brésilien.

Deux équipes IndyCar souhaitaient l'engager, soit Sam Schmidt Motorsports et Rahal Letterman Lanigan, mais il n'a pas réussi à obtenir un budget suffisant pour avoir un bon volant en IndyCar.

Son ancien coéquipier Tony Kanaan a révélé que son ami a reçu une offre du championnat brésilien de stock-car, et que « personne ne lui a donné une chance sérieuse en IndyCar ».