NOUVELLES
12/12/2012 10:56 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Syrie: les Etats-Unis invitent le chef de l'opposition à se rendre à Washington

Le chef de la Coalition syrienne, reconnue par les Etats-Unis comme seul représentant légitime du peuple syrien, a été invité à se rendre à Washington "à la première occasion", a indiqué mercredi le sous-secrétaire d'Etat William Burns.

"Nous avons lancé une invitation à Moaz el-Khatib et à la direction de la Coalition à effectuer une visite à Washington à la première occasion", a déclaré M. Burns à Marrakech, au Maroc, où s'est tenue une réunion du groupe des Amis du peuple syrien.

Le responsable américain, plus haut représentant de son pays à Marrakech en l'absence d'Hillary Clinton, souffrante, avait auparavant noté que les Etats-Unis avaient rejoint leurs "partenaires en prenant une importante initiative". "Nous avons désormais reconnu la Coalition d'opposition syrienne comme le représentant légitime du peuple syrien", avait-il rappelé.

Cette reconnaissance de l'opposition syrienne unifiée a été annoncée mardi soir par le président Barack Obama.

Peu auparavant, Washington avait par ailleurs placé les rebelles du Front al-Nosra sur sa liste des organisations terroristes étrangères. Ce groupe jihadiste a revendiqué la plupart des attentats suicide en Syrie et s'est imposé en 2012 sur la quasi-totalité des fronts.

Le chef de la Coalition syrienne a appelé les Etats-Unis à revenir sur cette décision.

"Nous pouvons avoir des divergences idéologiques et politiques avec certaines parties, mais les révolutionnaires partagent tous le même but: renverser ce régime criminel", a fait valoir M. Khatib.

Le groupe des Amis du peuple syrien, qui rassemble plus d'une centaine de pays occidentaux et arabes, d'organisations internationales et des représentants de l'opposition au régime de Bachar al-Assad, a reconnu mercredi à Marrakech cette coalition comme seul représentant légitime.

sma-gk/sw