NOUVELLES
12/12/2012 02:24 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Mondiaux-2012 - Un premier doublé pour la star américaine Ryan Lochte

Le quintuple champion olympique américain Ryan Lochte a bien démarré les Mondiaux en petit bassin avec un doublé (200 m et 4x100 m libre), mercredi à Istanbul, où la jeune sensation chinoise Ye Shiwen n'a pas fait mieux que l'argent mais après un retour canon sur 400 m 4 nages.

Les Turcs n'ont pas fait dans la demi-mesure pour lancer ces 11es Championnats du monde. Un feu d'artifice a illuminé la belle enceinte de la Sinan Erdem Arena, où un bassin éphémère de 25 m a été installé, au dessus duquel volent des mouettes en carton.

Après un jeu de lumière laser, les festivités ont commencé avec une victoire de Lochte sur 200 m libre devant quelque 7000 personnes et dans une ambiance bien loin d'être surchauffée.

Comme à son habitude, le nageur de 28 ans n'a que très peu manifesté sa joie après avoir conclu sa course en 1 min 41 sec 92/100e, devant l'Allemand Paul Biedermann (1:42.07), détenteur du record du monde établi en combinaison (1:39.37).

L'Américain aux 11 médailles olympiques, qui s'entraîne depuis son plus jeune âge à Daytona Beach en Floride, a conservé son titre, de quoi réconforter le champion du monde 2011 de la distance en grand bassin, qui a échoué au pied du podium lors des jeux Olympiques de Londres.

C'est la main sur le coeur qu'il a écouté l'hymne national, depuis un podium mis en valeur sur une estrade d'une vingtaine de mètres perchée à près de 3 mètres de hauteur.

Une heure et demi après, il a remporté sa deuxième médaille d'or avec le relais 4x100 m libre (3:06.40) devant l'Italie (3:07.07), permettant aux Etats-Unis de reprendre leur bien dont il avait été privé par les Français lors de la précédente édition en 2010 à Dubaï.

Ce succès a permis au champion olympique 2000 (50 m libre) Anthony Ervin, premier relayeur, de savourer sa première médaille internationale depuis son retour dans les bassins il y a plus d'un an après une retraite de 8 ans.

Agée de seulement 16 ans, Ye Shiwen a fortement impressionnée lors des JO-2012 avec deux titres (200 m et 400 m 4 nages) et un record du monde à la clé (400 m 4 nages). Quatre mois après ses exploits, elle a replongé pour décrocher l'argent sur 400 m 4 nages (4:23.33), derrière la grande spécialiste européenne du 4 nages, la Britannique Hannah Miley (4:23.14).

Après un mauvais départ en papillon, la petite chinoise (1,60 m) pointait 6e à l'issue du dos mais a comblé son retard sur la 3e nage, la brasse, pour remonter en deuxième position.

Epatante en petit bassin depuis le début de saison, la Hongroise Katinka Hosszu s'est offert 2 médailles individuelles: 1 en or sur 200 m papillon et 1 en bronze sur 400 m 4 nages.

sc/jcp