NOUVELLES
12/12/2012 06:50 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Légère hausse de taxes pour les citoyens de L'Ancienne-Lorette

Après avoir subi des hausses de taxes importantes de 33 % en 2012, les contribuables de L'Ancienne-Lorette auront droit à un peu de répit. L'augmentation de taxes sera de 2 % l'an prochain.

Le maire Émile Loranger a présenté le budget 2013 de L'Ancienne-Lorette, mardi soir, au conseil municipal. « On a décidé qu'on ne coupait pas de services et on n'ajoute pas de nouveaux services évidemment. On respecte la capacité de payer des gens. C'est comme ça qu'on a bâti le budget », a expliqué le maire.

La Ville a dû ralentir la cadence dans ses dépenses d'immobilisation pour parvenir à équilibrer ses finances. Émile Loranger se dit toutefois inquiet pour l'avenir de sa ville lorsqu'il observe la hausse des dépenses annoncée pour Québec. Le maire de L'Ancienne-Lorette conteste toujours une partie de la facture de près de 12 millions réclamée pour les dépenses d'agglomération.

« Moi, mes inquiétudes viennent plus dans le futur avec l'agglomération. Quand on regarde le PTI de Québec 1,6 milliard, je ne sais pas comment on va payer ça et je ne sais pas quelle facture je vais ramasser là-dessus. On semble continuer à vivre dans l'abondance alors que le père Noël est parti, c'est fini », a dit le maire Loranger.

Malgré la hausse en 2012 et celle de l'an prochain, le maire Loranger maintient que le compte de taxes de L'Ancienne-Lorette demeure moins élevé que celui des contribuables de Québec.

La valeur moyenne des propriétés à L'Ancienne-Lorette se situe à 268 000 dollars. La facture pour les propriétaires s'élèvera donc en moyenne à 2760 dollars en calculant la hausse de taxes de 2 % l'an prochain.