NOUVELLES
12/12/2012 02:14 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Honda rappelle plus de 870.000 véhicules, vendus surtout en Amérique du Nord

Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé mercredi le rappel de 871.273 véhicules qui avaient essentiellement été vendus en Amérique du Nord, en raison d'un problème sur le dispositif de blocage du démarrage.

Sur ce total, environ 807.000 sont rappelés aux Etats-Unis et 52.000 au Canada, le reste des véhicules concernés ayant été vendus dans d'autres pays, selon un représentant de Honda aux Etats-Unis. Il n'a pas pu préciser quels étaient les pays en question.

Le dispositif de blocage empêche normalement de retirer la clé de contact si le levier de vitesse n'est pas sur la position "parking" dans les voitures automatiques. Mais s'il est endommagé, le conducteur peut ne pas s'apercevoir de son oubli.

Le véhicule peut alors "se déplacer de manière inopinée et il pourrait y avoir une collision", indique la branche américaine du constructeur dans un communiqué.

Honda précise avoir reçu aux Etats-Unis "plusieurs plaintes" d'utilisateurs et fait état d'un "petit nombre d'incidents, dont deux qui ont apparemment entraîné des blessures minimes".

Honda Canada a reçu également plusieurs plaintes, mais aucun incident ne lui a été signalé en rapport avec ce problème.

Aux Etats-Unis, le rappel porte sur environ 318.000 monospaces Odyssey et 259.000 véhicules utilitaires sportifs (SUV) Pilot modèles 2003 et 2004, ainsi que 230.000 berlines Acura MDX modèles 2003 à 2006.

Au Canada, il concerne environ 23.300 Odyssey, 12.400 Pilot et 16.600 Acura MDX, fabriqués aux mêmes dates que les véhicules rappelés aux Etats-Unis.

soe-via-mso/sl/mdm