NOUVELLES
12/12/2012 10:21 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Brésil - "Romario n'avait pas toutes les infos" pour critiquer (vice-ministre sports)

Luis Fernandes, vice-ministre des sports du Brésil, a estimé mercredi face à la presse internationale à Brasilia que l'ancien joueur de la Seleçao Romario "n'avait pas eu toutes les infos" quand il avait critiqué durement dans le passé les préparatifs du Mondial-2014.

"Romario avait fait ces critiques sur les stades il y a un bout de temps (été 2011 notamment), depuis il a reculé, il n'est pas aussi critique et maintenant de toute façon, on sait que la situation a changé et que les stades seront prêts, à mon avis il n'avait pas toutes les informations à l'époque", a expliqué le responsable politique.

"Mais de toute façon, Romario c'est toujours mon idole, j'adorais ce joueur !", a confié dans un grand sourire M. Fernandes.

L'ancienne star brésilienne, passée notamment en Europe par le PSV Eindhoven et Barcelone, au franc parler bien connu, avait ainsi taclé les travaux au Maracana en particulier et les coûts trop élevés à son goût des projets en général au Brésil pour accueillir le Mondial-2014.

L'ex-joueur de Vasco de Gama, Flamengo ou Fluminense, s'était par ailleurs récemment montré très incisif envers le coaching de l'ex-sélectionneur Mano Menezes quand il était encore en poste, ou envers le fonctionnement de la Fédération brésilienne de football (CBF) sous l'ère de l'ancien président Ricardo Teixera.

"Je n'ai pas d'opinion à donner en ce qui concerne les critiques de Romario sur la Fédération", a conclu M. Fernandes sur ce point.

pgr/jcp