NOUVELLES
12/12/2012 02:26 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

Après son mandat à la Banque d'Angleterre, Mark Carney retournera au Canada

Le prochain gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), le Canadien Mark Carney, demandera la citoyenneté britannique mais, une fois son mandat terminé, il retournera au Canada, a-t-il indiqué dans une interview publiée mercredi.

"Nous avons l'intention de revenir au Canada. Je suis Canadien, ma famille est canadienne. C'est logique", a dit M. Carney à deux journalistes du quotidien de référence The Globe and Mail.

Le journal rappelle que l'actuel gouverneur de la Banque du Canada, marié à une Britannique et qui doit prendre son poste à Londres le 1er juillet prochain, doit solliciter la citoyenneté du Royaume-Uni, mais, suppose The Globe, il s'agit peut-être simplement d'un "pavillon de complaisance" nécessaire pour devenir banquier central britannique.

M. Carney, 47 ans, a refusé d'évoquer ses projets professionnels à son retour au Canada, en 2018. "Cinq ans, selon la manière dont vous percevez le temps, c'est une éternité. (..) Je ne regarde pas au-delà", a-t-il dit.

Il a confié au Globe que la première offre britannique lui était parvenue il y a près de neuf mois, mais il l'avait d'abord refusée.

Puis le chancelier de l'Echiquier George Osborne est revenu à la charge début novembre, en proposant de réduire son mandat de huit à cinq ans, ce qui permettra aux quatre filles du banquier de terminer leur éducation au Canada. Cette concession a joué un rôle dans sa décision d'accepter l'offre d'emploi.

The Globe and Mail n'insinue pas que le salaire offert par M. Osborne ait pu jouer aussi, mais souligne qu'il s'agit d'une belle somme: 624.000 livres sterling par an, soit 771.000 euros ou 991.000 dollars canadiens.

La rémunération du gouverneur de la Banque du Canada s'est située en 2011 dans la fourchette allant de 425.300 à 500.300 dollars.

via/jl/sam

PLUS:afp