NOUVELLES
12/12/2012 10:11 EST | Actualisé 11/02/2013 05:12 EST

É.-U.: pour Chris Christie, son poids n'est pas un obstacle à une course en 2016

TRENTON, États-Unis - Le gouverneur du New Jersey Chris Christie avoue avoir plus qu'un «petit» problème de poids, mais estime être suffisamment en santé pour entrer à la Maison-Blanche.

M. Christie, un républicain, a été interrogé sur son problème de poids lors d'une entrevue avec Barbara Walters pour son émission spéciale «10 Most Fascinating People», diffusée mercredi soir sur les ondes d'ABC.

L'animatrice a dit au politicien que certains le considéraient comme trop lourd pour être président, ce à quoi le principal intéressé a rétorqué qu'il s'agissait là de quelque chose de ridicule, et qu'il ne connaissait pas les fondements de ces déclarations.

Aux dires de Mme Walters, des gens s'inquiètent de son état de santé. Le gouverneur a cité sa gestion largement saluée de la méga-tempête Sandy, qui a fait bondir sa cote de popularité.

Selon le gouverneur, les efforts accomplis pendant la gestion de la crise, avec des journées de 18 heures, prouvent qu'il est capable d'accomplir son travail sans problème.

M. Christie n'a cependant pas voulu dire s'il envisageait de se lancer dans la course à la présidence en 2016, disant ne pas pouvoir prévoir «comment il se sentirait». Il dit vouloir d'abord terminer son travail au New Jersey.

Le gouverneur républicain avait envisagé de se lancer dans la course en 2012. Le mois dernier, il a annoncé qu'il tenterait de se faire réélire en tant que gouverneur, disant vouloir mener l'État à travers la phase de reconstruction après le passage de Sandy, et que la seule année restante à son premier mandat n'était pas suffisante.

M. Christie lutte contre un problème de poids depuis plusieurs années, et blague souvent à ce sujet.

Le gouverneur s'est également fait interroger sur son poids lors d'une entrevue avec Oprah Winfrey en janvier; il a d'ailleurs précisé avoir engagé un entraîneur personnel il y a environ un an.