NOUVELLES
11/12/2012 04:46 EST | Actualisé 10/02/2013 05:12 EST

Wall Street clôture en hausse, pariant sur un accord budgétaire aux USA

La Bourse de New York a clôturé dans le vert mardi, portée par un vent d'optimisme sur les négociations budgétaires aux Etats-Unis, et par la bonne tenue des valeurs technologiques, dont Apple: le Dow Jones a gagné 0,60% et le Nasdaq 1,18%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 78,56 points à 13.248,44 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 35,34 points à 3.022,30 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'est adjugé 0,65% (+9,29 points) à 1.427,84 points.

Le marché actions s'est fortement apprécié dans la matinée, porté par un regain d'espoirs du marché qui espérait voir d'ici peu un accord imminent entre démocrates et républicains à Washington pour éviter une cure d'austérité forcée qui pourrait s'imposer au pays début 2013.

"Tout tourne ici autour de la question de ce +mur budgétaire+", a ainsi relevé Chris Low, de FTN Financial. "La presse laisse entendre que les discussions avancent, le ton des articles est bien plus optimiste", et cela remonte le moral des marchés, a-t-il ajouté.

Cependant, Wall Street a quelque peu ralenti sa hausse en deuxième partie de séance lorsque les deux camps se sont mutuellement accusés mardi de refuser de détailler leurs plans.

"Plus la Maison Blanche traînera des pieds, plus notre économie se rapprochera du +mur budgétaire+", a ainsi prévenu M. Boehner.

En outre, le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, "a déclaré que (son camp) n'était pas prêt à proposer des coupes dans les dépenses et que parvenir à un accord avant Noël serait difficile", ont relevé les experts de Briefing.com.

Les indices ont aussi profité de la bonne performance d'Apple qui a rebondi mardi, bénéficiant de nouvelles spéculations sur une offensive en préparation dans la télévision avec une "iTV".

Les courtiers de Wall Street sont par ailleurs restés focalisés sur le début mardi d'une réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la banque centrale américaine (FOMC).

Pour de nombreux analystes, la Fed devrait annoncer un nouveau programme de rachats d'actifs pour prendre le relais de l'"opération Twist".

L'opération Twist est l'un des programmes permettant à la banque centrale de prolonger son action pour peser au maximum sur le niveau des taux d'intérêt afin de favoriser la consommation, l'investissement et la reprise du marché immobilier.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a avancé à 1,649% contre 1,616% lundi et celui à 30 ans à 2,837% contre 2,803%.

ppa/sl/are