NOUVELLES
11/12/2012 07:08 EST | Actualisé 10/02/2013 05:12 EST

Syrie: pas de nouvelles indications sur un usage des armes chimiques (USA)

La Syrie n'a pas pris ces derniers jours de nouvelles mesures indiquant sa volonté de recourir à son arsenal chimique, a déclaré mardi le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, en citant des rapports des services de renseignement.

"A ce stade, les renseignements dont nous disposons semblent indiquer une stabilisation (...) nous n'avons pas vu d'élément nouveau indiquant des mesures agressives pour aller de l'avant" vers un recours aux armes chimiques, a déclaré le ministre aux journalistes dans l'avion l'emmenant au Koweït.

"Mais nous continuons à suivre la situation de très près et nous continuons à leur faire comprendre qu'ils ne doivent en aucune façon utiliser ces armes chimiques contre leur propre population", a-t-il ajouté, en référence aux dirigeants du régime syrien.

"Cela aurait de graves conséquences", a-t-il averti.

Des responsables américains s'exprimant sous le couvert de l'anonymat ont assuré la semaine dernière que l'armée syrienne avait chargé avec du gaz sarin des bombes destinées à être larguées par avion.

La communauté internationale a multiplié ces derniers jours les mises en garde au président syrien Bachar Al-Assad contre tout recours à des armes chimiques.

Le président Barack Obama a ainsi déclaré que "le recours à des armes chimiques est et serait totalement inacceptable". "Si vous commettez l'erreur tragique d'utiliser ces armes, il y aura des conséquences et vous en répondrez", a-t-il il dit à l'adresse du président syrien.

"J'espère qu'il (Assad) a reçu le message. Nous le lui avons clairement communiqué, ainsi que les autres (pays)", a ajouté M. Panetta.

Mais il a indiqué que l'administration américaine continuait à redouter que le régime syrien fasse en dernier recours usage de ses armes chimiques, face à l'avancée réalisée par les forces de l'opposition sur le terrain.

ddl/tm/at/sw

PLUS:afp