NOUVELLES
11/12/2012 12:07 EST | Actualisé 10/02/2013 05:12 EST

L'enquête sur l'écrasement ayant emporté Jenni Rivera s'annonce longue

LOS ANGELES, États-Unis - Des admirateurs ont rendu hommage, mardi, aux États-Unis et au Mexique, à la chanteuse mexicano-américaine Jenni Rivera, décédée à la suite d'un accident d'avion survenu dans le nord du Mexique.

Les enquêteurs ont indiqué qu'il faudrait plusieurs jours pour rassembler les morceaux de l'appareil et déterminer la cause de l'incident.

Les autorités ont commencé à se pencher sur le passé du propriétaire de l'avion, Starwood Management de Las Vegas, dont l'un des appareils avait été saisi par la U.S. Drug Enforcement Administration à McAllen, au Texas en septembre.

Des admirateurs de Jenni Rivera, qui a vendu 15 millions d'albums et gagné deux Billboard Mexican Music Awards, ont allumé des chandelles, déposé des fleurs et des photos à sa mémoire dans plusieurs villes, dont Hermosillo, au Mexique, et Los Angeles.

Certaines stations de radio de langue espagnole ont fait jouer ses pièces en boucle.

Les autorités américaines avaient confirmé lundi que la chanteuse était décédée.

Le Bureau de la sécurité des transports (NTSB) des États-Unis a annoncé qu'il avait envoyé une équipe sur place pour enquêter sur l'écrasement du Learjet 25 dans une région sauvage de l'État du Nuevo Leon.

L'appareil, qui transportait Mme Rivera et six autres personnes, avait décollé de Monterrey, où la chanteuse venait de donner un concert, à 3 h 30, heure locale. Il a été porté disparu 10 minutes plus tard.

Née à Long Beach, en Californie, de parents mexicains, Jenni Rivera était au sommet de la gloire et l'une des femmes ayant remporté le plus de succès dans le domaine du grupero, un style musical largement dominé par les hommes.

Surnommée la «diva de la Banda», l'artiste de 43 ans, mère de cinq enfants et grand-mère de deux petits-enfants, était connue pour son franc-parler concernant ses efforts pour assurer une belle existence à sa progéniture en dépit des nombreux obstacles qu'elle a rencontrés sur sa route.

Jenni Rivera a été en nomination aux Latin Grammy Awards en 2002, 2008 et 2011.