NOUVELLES
11/12/2012 04:23 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

Dépassements de coûts de l'autoroute 50 : les Verts demandent une enquête

Le Parti vert du Québec s'insurge contre les dépassements de coûts des travaux de construction de l'autoroute 50. Le chef de la formation, Claude Sabourin, a demandé mardi à rencontrer des enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) et de la commission Charbonneau à ce sujet.

Selon lui, les dépassements de coûts, estimés à environ 400 millions de dollars, sont injustifiés. Il souhaite que les enquêteurs examinent à la loupe l'allocation des contrats pour la construction de l'autoroute 50. « Je considère que, lorsqu'il y a un dépassement de la sorte, il y a anguille sous roche », estime-t-il.

Le Parti vert enverra sa demande dans les prochains jours une demande et souhaite rencontrer les enquêteurs de l'UPAC et de la commission Charbonneau avant Noël.

De son côté, le député libéral de la circonscription de Papineau, Alexandre Iracà, appuie la démarche du Parti vert.

Il estime que tout citoyen qui détient de l'information pertinente peut rencontrer les enquêteurs de l'UPAC et de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction.

« La commission Charbonneau est là pour entendre les gens, pour faire en sorte que la lumière soit faite sur les possibilités de corruption », souligne-t-il.