NOUVELLES
11/12/2012 10:33 EST | Actualisé 10/02/2013 05:12 EST

Des violences font sept morts en Thaïlande, dont un bébé de 11 mois

PATTANI, Thaïlande - Des attaques possiblement perpétrées par des séparatistes islamistes dans le sud de la Thaïlande ont coûté la vie à sept personnes mardi, dont une fillette de 11 mois.

Cinq personnes ont été tuées et quatre autres blessées quand une boutique de thé a été attaquée à l'arme automatique dans le district de Ra-ngae, dans la province de Narathiwat. La fillette de 11 mois, Efahni Samoh, compte parmi les victimes, tandis qu'un bambin de 10 mois a aussi été blessé.

Le propriétaire de la boutique est un dirigeant du village, ce qui pourrait expliquer cette attaque.

Lors d'un incident distinct, des hommes armés ont abattu le directeur d'une école et un enseignant dans le district de Mayo de la province voisine de Pattani.

Plus de 5000 personnes ont été tuées dans les trois provinces les plus méridionales de Thaïlande, un pays majoritairement bouddhiste, depuis l'apparition d'une insurrection islamiste en janvier 2004.