NOUVELLES
10/12/2012 05:56 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shaherkani au tapis mais dans l'histoire

Affublée d'un bonnet de bain en guise de voile, afin de ne pas heurter les autorités de son pays, mise ippon après 82 secondes de son premier combat, Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shaherkani est entrée dans l'histoire en devenant la première Saoudienne engagée aux jeux Olympiques.

A peine âgée de 16 ans, la jeune fille, qui n'avait jamais disputé de compétition mais seulement suivi l'enseignement de son père, arbitre international, a pourtant bien failli ne pas connaître ce quart d'heure de gloire.

Objet de tractations acharnées entre sa délégation, le CIO et la Fédération internationale de judo, sa présence sur le tatami olympique ne s'est décidée qu'en toute dernière minute, au prix d'un accoutrement iconoclaste.

cha/ol/jr