NOUVELLES
10/12/2012 07:49 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

Législatives en Roumanie : victoire sans appel pour Ponta

L'alliance gouvernante du premier ministre roumain, Victor Ponta, a remporté les élections législatives de dimanche. La commission électorale roumaine a confirmé lundi une large victoire de l'Union sociale libérale (USL, centre gauche).

L'USL a obtenu 58,6 % des voix à l'issue des élections à la chambre basse, et 60,0 % des voix au scrutin pour la chambre haute.

L'Alliance Roumanie droite (ARD, centre droit) proche du président Traian Basescu est arrivée loin derrière avec près de 17 % des voix. Elle est talonnée par le Parti du peuple Dan Diaconescu (PPDD) avec environ 14 % des voix.

Le taux de participation est estimé à 41,6 %, ce qui fait dire aux analystes que c'est le signe du désenchantement croissant des Roumains envers une classe politique éclaboussée par de nombreux scandales de corruption.

Bras de fer Basescu Ponta

Ces résultats viennent renforcer la position de Victor Ponta face au président Traian Basescu, appelé à désigner le chef du gouvernement.

Les deux hommes ne s'entendent pas. Le président Basescu a indiqué à plusieurs occasions ne pas avoir l'intention de reconduire le premier ministre Victor Ponta à la tête du gouvernement.Le chef de l'État, dont le mandat court jusqu'en 2014, reproche notamment à Victor Ponta un double discours à l'égard des valeurs européennes.

Mais il n'a plus le choix de le nommer de nouveau premier ministre, s'il ne veut pas que la crise politique ne se poursuive dans une Roumanie minée par la crise économique, estiment les observateurs.