NOUVELLES
10/12/2012 09:49 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

La Corée du Nord reporte d'une semaine le lancement d'une fusée longue portée

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Nord a annoncé lundi qu'elle prolongeait d'une semaine, jusqu'au 29 décembre, la période de lancement d'une controversée fusée longue portée, évoquant des problèmes techniques.

Un porte-parole nord-coréen n'a fourni que des informations très vagues concernant ces problèmes techniques.

La Corée du Nord tente pour la deuxième fois cette année de lancer une fusée qui — selon Washington, les Nations Unies, Séoul et d'autres — est en réalité un missile capable de frapper les États-Unis.

Ils ont prévenu la Corée du Nord qu'elle s'expose à de nouvelles sanctions si elle n'annule pas ce tir.

Pyongyang présente le lancement comme un essai pacifique visant à faire avancer son programme spatial. Il s'agirait aussi d'une des dernières volontés de l'ancien leader Kim Jong-il, qui est décédé il y a un an.

La Corée du Nord célèbre cette année le centenaire de la naissance du fondateur du pays, Kim Il-sung, le grand-père du leader actuel, Kim Jong-un.

Une fusée lancée en avril s'est désintégrée après quelques secondes de vol seulement.