NOUVELLES
10/12/2012 10:01 EST | Actualisé 09/02/2013 05:12 EST

Gel des taxes à Laval

Les propriétaires de maisons unifamiliales, de duplex et de triplex ne subiront aucune hausse de taxe en 2013 à Laval.

Le maire intérimaire Alexandre Duplessis a présenté le budget de sa ville pour la prochaine année. C'est un budget qui comprend un gel de la taxe foncière.

Le budget de 749 millions de dollars contient même une baisse de taxe pour certains propriétaires de condominiums.

Le secteur non résidentiel subira quant à lui une hausse de taxes de 0,3 %, ce qui demeure sous le taux d'inflation, qui se situe à environ 2 % dans la région de Montréal.

Malgré toutes les allégations de corruption touchant l'administration municipale et la démission du maire Gilles Vaillancourt, la Ville demeure en excellente santé financière. L'agence de notation Standard & Poor's attribue d'ailleurs la cote la plus élevée à Laval.

Certaines dépenses additionnelles concernent les régimes de retraite des employés et la réfection des rues et des trottoirs. La Ville compte resserrer le contrôle de l'octroi des contrats publics, afin d'éviter d'autres scandales.

L'opposition a qualifié ce budget d'électoraliste. Selon les partis d'opposition, le nouveau maire aurait pu faire plus, par exemple en diminuant les taxes des contribuables.

Le maire a aussi abordé la question du projet de la Place Bell, évalué à 120 millions de dollars. M. Duplessis affirme qu'il n'est pas question que Laval y consacre plus d'argent - la contribution actuelle de la Ville étant de près de 74 millions de dollars. Si Evenko, le gestionnaire du projet, veut faire plus de dépenses, ce sera à lui de payer le surplus, a dit le maire. Mais pour les contribuables, la contribution reste la même, assure-t-il.

Le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, a demandé en fin de semaine à deux vérificateurs d'enquêter sur le dépassement de coûts de la future Place Bell.

Des médias ont avancé la semaine dernière que le projet de nouvel amphithéâtre, qui devait à l'origine coûter 92 millions de dollars, pourrait finalement coûter 150 millions de dollars.

La contribution des Lavallois de près de 74 millions de dollars représente le double que ce qui était prévu.