NOUVELLES
10/12/2012 04:00 EST | Actualisé 08/02/2013 05:12 EST

3,5 millions $ pour Charlevoix-Côte-de-Beaupré

De passage dans sa circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Pauline Marois a annoncé lundi une aide financière de 3,5 millions $ pour la réfection de conduites d'eau dans deux municipalités.

L'Ange-Gardien a reçu un peu plus de 3 millions $ pour le remplacement de conduites d'eau potable, d'eaux usées et d'eaux pluviales. Les travaux toucheront notamment l'avenue Royale ainsi que les rues Laberge et Leroux.

La municipalité de la Côte-de-Beaupré en profitera pour enfouir certains fils. « On va procéder à l'enfouissement des fils d'Hydro, de Bell et de Vidéotron. C'est une somme assez importante (...) ça nous permet de le réaliser à moindre coût », s'est réjoui le maire de l'Ange-Gardien, Pierre Lefrançois.

En après-midi, la première ministre Marois s'est déplacée à Saint-Pierre-de-l'île-d'Orléans pour confirmer un investissement de 475 000 $ qui permettra de remplacer des tuyaux du réseau d'égout. Les travaux seront principalement réalisés sur des tronçons de l'avenue Rousseau.

Cette aide financière provient du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités.

D'autres municipalités attendent toujours

Les municipalités de Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans et Sainte-Pétronille, qui sont sans réseau d'égout, attendent encore quant à elles une aide financière de Québec.

Le maire de Sainte-Pétronille, Harold Noël, a déposé au printemps 2012 un projet évalué à 17 millions $ qu'il souhaite réaliser en 2014. Il a rencontré la première ministre il y a deux semaines et estime que le dossier progresse bien.