NOUVELLES
09/12/2012 06:05 EST | Actualisé 08/02/2013 05:12 EST

La Canadienne Christine Nesbitt met la main sur l'or au 1000 m au Japon

NAGANO, Japon - L'Ontarienne Christine Nesbitt a remporté la finale féminine du 1000 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse, dimanche.

Nesbitt a réalisé un temps de 1:15,132, terminant 0,13 seconde devant l'Américaine Heather Richardson. Lotte van Beek (1:15.87), des Pays-Bas, a pris le troisième rang.

«J'étais dans la dernière paire avec Richardson, qui a gagné les deux derniers 1000 m, a confié Nesbitt. Je savais qu'elle serait rapide, mais cette semaine je me sentais de plus en plus confortable. Elle avait une bonne avance avec un tour à faire, mais j'ai vraiment tout donné dans le dernier droit. Je ne l'ai pas quittée des yeux.»

Nesbitt, de London, revendique quatre médailles d'or, une d'argent et une de bronze cette saison.

Chez les hommes, le Canadien Denny Morrison a grimpé sur la deuxième marche du podium au 1000 m, à 0,44 seconde du Néerlandais Hein Otterspeer (1:09.20). Kjeld Nuis, également des Pays-Bas, a pris le troisième rang.

Au 500 m, le Japonais Keiichiro Nagashima a mis la main sur l'or, remportant sa première victoire de la saison. Il a terminé devant le Canadien Gilmore Junio et le Néerlandais Jan Smeekens.

Junio, de Calgary, n'a eu que deux centièmes de seconde de retard sur le vainqueur.

«Je suis très heureux de cette première médaille en Coupe du monde, a dit Junio. C'est une excellente façon de commencer la saison.»

La Sud-Coréenne Lee Sang-hwa a remporté le 500 m des dames en 37,60 secondes, méritant sa quatrième victoire de suite en Coupe du monde. L'Allemande Jenny Wolf a fini deuxième en 37,91 secondes, suivie de la Japonaise Nao Kodaira (38,09).