NOUVELLES
08/12/2012 02:08 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

L'Iran condamne un test nucléaire mené par les Etats-Unis

L'Iran, soupçonné par la communauté internationale de chercher à se doter de l'arme atomique, a condamné samedi un test nucléaire sous-critique mené par les Etats-Unis dans un site souterrain au Nevada (ouest), selon la télévision d'Etat.

"L'Iran condamne le récent test nucléaire mené par les Etats-Unis", a déclaré Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, cité par le site de la télévision.

Selon lui, ce test démontre le refus de Washington d'accepter "un désarmement total" nucléaire.

M. Mehmanparast a ajouté que l'Iran, "victime des armes de destruction massive (durant la guerre Iran-Irak) cherche à faire appliquer sur la scène internationale la fatwa (du guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei) selon laquelle l'islam interdit la production, la possession et l'utilisation de telles armes".

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi avoir mené un test d'étude du comportement des matériaux nucléaires sans recourir à la fission, destiné à "maintenir la sécurité et l'efficacité des armes nucléaires nationales".

L'Iran est soupçonné par les grandes puissances de chercher à fabriquer l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, condamné par six résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU dont quatre assorties de sanctions.

Téhéran a toujours vigoureusement rejeté ces accusations. Le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a affirmé à plusieurs reprises que l'arme nucléaire constituait un "péché" au regard de l'islam, et cette condamnation est présentée par certains responsables iraniens comme ayant valeur de "fatwa" (décret religieux).

sgh/lma/vl