NOUVELLES
08/12/2012 07:22 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

Le typhon Bopha se dirige à nouveau vers les Philippines

Quatre jours après son premier passage, le typhon Bopha se dirige à nouveau vers les Philippines, selon les services météorologiques du pays, qui s'attendent à ce que la tempête touche cette fois le nord du pays.

Le passage du typhon sur le sud du pays, mercredi, a coûté la vie à au moins 500 personnes, tandis que 500 autres sont toujours portées disparues. Des centaines de milliers de Philippins ont également perdu leur toit en raison des intempéries.

C'est maintenant le nord de l'archipel qui serait la destination de Bopha, le plus important typhon à s'abattre sur les Philippines depuis le début de l'année. Le nord de l'île de Luzon, où se trouve la capitale Manille, serait menacé. Bopha transporte avec lui des vents pouvant atteindre 160 kilomètres/heure.

Pendant ce temps, le sud se remet péniblement des intempéries. Plusieurs routes ont été détruites ou sont bloquées en raison des coulées de boue, ce qui rend difficile l'aide à des milliers de sinistrés vivant dans des villages maintenant isolés.

Le président Benigno Aquino avait déclaré l'état de catastrophe naturelle, samedi. Cette mesure assure le gel des prix des denrées de première nécessité et donne accès à un fonds d'urgence pour les opérations de secours.

L'Organisation internationale des migrations, une organisation basée à Genève, a évalué à 7 millions $ les fonds nécessaires pour fournir une aide d'urgence aux sinistrés, principalement pour leur trouver un gîte et leur offrir de la nourriture. Environ 300 000 personnes sont toujours réfugiées dans des centres d'accueil temporaires.