NOUVELLES
08/12/2012 10:24 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

Huit soldats sont tués par des militants dans une embuscade au Yémen

SANAA, Yémen - Huit soldats yéménites, dont un officier haut gradé, ont été tués dans une embuscade tendue par des militants, alors qu'ils inspectaient un important oléoduc qui avait été détruit lors d'une précédente attaque, a annoncé le ministère de la Défense.

Dans une déclaration transmise par voie de communiqué, le ministère a parlé de l'attaque de samedi, survenue dans la province de Marib, comme d'une «embuscade terroriste», confirmant que le chef d'état-major pour la région militaire centrale du pays avait bien été tué.

Des responsables de la sécurité ont déclaré, plus tôt dans la journée, qu'ils croyaient que les militants ayant mené l'attaque provenaient d'al-Qaïda. L'armée a entamé la semaine dernière une offensive dans la province située à l'est de la capitale, riche en pétrole mais dangereuse. Il s'agissait de cibler des militants qui ont attaqué à répétition l'oléoduc et des lignes de transmission électrique au cours des dernières semaines.

Les militants ont volé six véhicules militaires dans le cadre de l'embuscade.

Les États-Unis considèrent la branche yéménite d'al-Qaïda comme étant la plus active de la planète. Washington a d'ailleurs aidé le Yémen à intensifier sa campagne contre les militants.