NOUVELLES
08/12/2012 01:07 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

Coupe du monde/Val d'Isère - Slalom: déclarations

Alexis Pinturault (FRA, 1er): "C'est vrai que, quand j'arrive en bas et que je vois l'écart créé, je suis un peu surpris. Certes je me sentais bien, mais revenir aussi fort en slalom, après ma blessure... C'est ma deuxième victoire (après le slalom parallèle de Moscou, en février 2012, ndr) au regard des palmarès, mais celle-ci a une saveur différente car le slalom est une discipline importante, qui décerne un globe. Et puis devant le public... Je ne m'attendais pas à gagner aussi vite après ma blessure à la cheville. L'objectif, c'était de marquer de points pour remonter dans le classement (qui détermine les dossards dans chaque spécialité, ndr) et si possible décrocher un podium".

Felix Neureuther (GER, 2e): "C'était un grand jour de slalom. Je préfère ce genre de course, avec des conditions difficiles qui exigent qu'on prenne des risques, à un slalom type Levi. Et le meilleur a gagné aujourd'hui. Je suis satisfait car, en septembre et en octobre, je n'ai pas pu m'entraîner beaucoup à cause de problèmes au dos. Mais ça va mieux maintenant."

Marcel Hirscher (AUT, 3e): "Je suis vraiment content car j'ai skié aussi vite que je pouvais. Et j'ai pris tous les risques en seconde manche en faisant des fautes. Je félicite Alexis pour sa première victoire en slalom. Il skie déjà bien depuis un ou deux ans. Il en gagnera d'autres. Certes, en seconde manche, la visibilité n'était pas super. A cause de la neige, on est arrivé tard hier à notre hôtel. Mais ce n'est pas le problème. Et le départ retardé du slalom a été une bonne chose. Je ne sais pas comment ils vont préparer la piste demain. Aujourd'hui, c'était mou. J'espère que ce sera plus glacé demain s'ils injectent de l'eau".

asc/jmt