NOUVELLES
08/12/2012 01:53 EST | Actualisé 07/02/2013 05:12 EST

Angleterre - 16e journée: Chelsea et Arsenal disent non à la crise

Chelsea et Arsenal, au bord de la crise après une série de mauvais résultats, ont bien réagi en battant respectivement Sunderland (3-1) et West Bromwich (2-0), samedi lors de la 16e journée du Championnat d'Angleterre, à la veille du grand choc entre les deux Manchester.

TORRES FRAPPE ENCORE. Les "Blues" ont enfin renoué avec la victoire après une série de sept matches infructueux (quatre nuls et trois défaites) en Premier League, commencée avant le remplacement de Roberto Di Matteo par Rafael Benitez.

Comme mercredi contre Nordsjaelland (6-1) en Ligue des champions, Fernando Torres a inscrit un doublé face aux "Black Cats", d'une jolie reprise puis sur un penalty, avant que Mata ne creuse l'écart. "El Niño" n'avait plus marqué en championnat depuis le 6 octobre, soit 770 minutes sans but.

Son regain de forme est un signe encourageant pour le nouvel entraîneur, violemment contesté par les supporteurs qui ne lui pardonne pas ses années passées chez le rival Liverpool, avec Torres.

Chelsea prend provisoirement seul la troisième place, en attendant le match de Tottenham à Everton dimanche, à quatre points de Manchester City et à sept du leader Manchester United.

DE L'AIR POUR LES "GUNNERS". Arsenal s'est donné un peu d'air après trois matches sans victoire en battant l'équipe-surprise du début de saison, West Bromwich, 2 à 0, grâce à deux penalties de Mikel Arteta.

Les "Gunners", qui restaient sur un échec à domicile face à Swansea (2-0) la semaine dernière et n'avaient gagné qu'une seule de leur six dernières rencontres de Premier League, remontent à la sixième place, à deux points de leur adversaire du jour.

Dominateurs mais peu efficaces dans la finition, les Londoniens n'auront probablement pas complètement rassuré les supporteurs, dont la grogne s'était amplifiée ces dernières semaines. Le club était en effet dixième avant d'affronter "West Brom", soit son plus mauvais classement à cette époque de l'année depuis le début de l'ère Wenger il y a seize ans.

Il a fallu un petit coup de pouce arbitral pour qu'Arsenal ouvre la marque à la 26e minute après une faute simulée par Cazorla, par ailleurs le meilleur homme du match, une nouvelle fois. Le second penalty à la 64e minute ne faisait lui aucun doute.

TRISTE RECORD. Les Queens Park Rangers ont battu un record en atteignant la 16e journée sans avoir remporté la moindre victoire. Pourtant le match nul à Wigan (2-2), avec un but de Djibril Cissé, n'est pas le plus mauvais résultat des Londoniens, entraînés depuis peu par Harry Redknapp. QPR reste lanterne rouge avec deux points de retard sur Reading et six sur Sunderland.

fbx/alh