NOUVELLES
07/12/2012 10:42 EST | Actualisé 06/02/2013 05:12 EST

Viterra: Glencore obtient l'autorisation d'achat finale du gouvernement chinois

CALGARY - Le rachat, pour 6,1 milliards $, du manutentionnaire de grains canadien Viterra (TSX:VT) par le négociateur de marchandises suisse Glencore International a été approuvé par le ministère chinois du Commerce. Il s'agissait de la dernière étape pour finaliser la transaction, après une demande similaire au Canada.

L'entreprise sise à Regina, en Saskatchewan, a également des activités en Australie et aux États-Unis, ainsi qu'ailleurs sur la planète.

En raison de cette ultime approbation, Glencore s'attend à ce que l'entente soit officialisée le 17 décembre.

Par la suite, la compagnie suisse versera les fonds aux actionnaires de Viterra, et les actions de cette dernière entreprise seront retirées des Bourses de Toronto et de l'Australie.

L'entente de rachat comprend également la cession d'une grande partie des activités de Viterra à deux autres compagnies canadiennes, soit Agrium (TSX:AGU), à Calgary, et Richardson International, à Winnipeg.

Glencore a également accepté d'accroître de plus de 100 millions $ sur cinq ans les dépenses en capital de Viterra au Canada, en plus d'annoncer qu'elle contribuerait aux «initiatives dans l'industrie céréalière» au Manitoba.

La compagnie s'est par ailleurs engagée à maintenir le siège social de Viterra à Regina, qui deviendra le centre de ses activités agricoles en Amérique du Nord.

Glencore prévoit finalement investir 8 millions $ dans les dépenses prévues par Viterra en recherche et en développement, ainsi que dans les plans visant à travailler avec le gouvernement de la Saskatchewan pour mettre sur pied un Institut mondial pour la sécurité alimentaire dans la province.